Ciné Pays Mêlois

Ciné Pays Mêlois

telechargement.jpg

  

      Programmation

 

Avertissement : toutes nos séances sont présentées en 2D

Information : la salle est accessible aux personnes à mobilité réduite

Si vous souhaitez vous joindre à l'équipe de bénévoles pour accueillir les spectateurs lors des séances,

n'hésitez pas à nous contacter.

 

Objet trouvé : après la séance de "La la land" un porte monnaie a été trouvé. Si c'est le vôtre merci de joindre l'association pour le récupérer (description précise à nous fournir).

 

 

Dimanche 19 novembre

 

17 heures

http://www.moisdudoc.com/spip.php?rubrique414
 

 

 

 

 

I am not your negro : (1 heure 34 minutes) film américano, suisse, français, belge réalisé par Raoul Peck (L'Homme sur les quais 1992, Quelques jours en avril 2004, Le Jeune Karl Marx 2016). Cette séance s'inscrit dans le cadre du mois du film documentaire.

A travers les propos et les écrits de l’écrivain noir américain James Baldwin, Raoul Peck propose un film qui revisite les luttes sociales et politiques des Afro-Américains au cours de ces dernières décennies. Partant du récit des vies et des assassinats de Martin Luther King Jr., Medgar Evers (membre de la NAACP) et Malcolm X, le film explore la relation irrationnelle que les Etats-Unis entretiennent à la question de la race. Une réflexion intime sur la société américaine, en écho à la réalité française.

Les mots de James Baldwin sont lus par Joey Starr dans la version française que nous vous présentons. Les images d'archives restent en version originale sous titrée en français. Ce film est gratifié d'une excellente critique presse et public. Pour preuve, l'accumulation des prix qu'il a obtenu : prix du public du meilleur film documentaire aux festivals international de Berlin, de Toronto et de chicago, prix du meilleur film documentaire au festival de Philadelphie, prix de la critique du meilleur film documentaire à Los Angeles et San Francisco. Pour finir, Il a été nominé à la dernière cérémonie des Oscars. Autant dire qu'il s'agit là d'un excellent cru.

 

 

 

 

 

Dimanche 3 décembre

 

17 heures

 

 

L'Ecole buissonnière : (1 heure 56 minutes) film français réalisé par Nicolas Vanier et interprêté par François Cluzet, Jean Scandel, Eric Elmosnino, François Berléand, Valérie Karsenti et Thomas Durand. Paris 1930.

Paul n'a toujours eu qu'un seul et même horizon : les hauts murs de l'orphelinat, sévère bâtisse de la banlieue ouvrière parisienne. Confié à une joyeuse dame de la campagne, Célestine et à son mari, Borel, le garde-chasse un peu raide d'un vaste domaine en Sologne, l'enfant des villes, récalcitrant et buté, arrive dans un monde mystérieux et inquiétant, celui d'une région souveraine et sauvage. L'immense forêt, les étangs embrumés, les landes et les champs, tout ici appartient au Comte de la Fresnaye, un veuf taciturne qui vit solitaire dans son manoir. Le Comte tolère les braconniers sur le domaine mais Borel les traque sans relâche et s'acharne sur le plus rusé et insaisissable d'entre eux, Totoche. Au coeur de la féérique Sologne, aux côtés du braconnier, grand amoureux de la nature, Paul va faire l'apprentissage de la vie mais aussi celui de la forêt et de ses secrets. Un secret encore plus lourd pèse sur le domaine, car Paul n'est pas venu là par hasard...

Cette chronique camapagnarde est le neuvième film de Nicolas Vanier. Il est l'auteur de films largement plebiscités par les spectateurs tels Le Dernier trappeur (2003) et Belle et Sébastien (2013).

 

 

 

 

 

Dimanche 17 décembre

 

15 heures

 

Un Conte peut en cacher un autre : (1 heure 01 minutes) film français réalisé par Jakob Shuh, Jan Lachauer et Bin-Han To. Cette séance de Noël est particulièrement dédiée aux comités des fêtes et aux mairies de notre Comité de Communes qui veulent inviter les enfants de leur territoire. Si vous êtes intéressés, merci de contacter notre association. Pour les autres, rassurez vous, la salle reste naturellement ouverte à tous.

Imaginons que Le Petit Chaperon Rouge et Blanche-Neige soient de vieilles copines... Elles feraient alliance pour se débarrasser de prédateurs affamés ou d’une belle-mère meurtrière. Et que ferait Jacques (celui du haricot magique) s’il avait Cendrillon pour charmante voisine ? Un loup aux allures de dandy nous raconte...

Comment réinventer les contes de fées avec humour et intelligence... C'est ce que nous proposent Les Films du préau avec ce conte de Roald Dahl conseillé à partir de 5 ans.

 

 

 

 

Dimanche 17 décembre

 

17 heures

 

 

Prendre le large : (1 heure 43 minutes) film français réalisé par Gaël Morel et interprêté par Sandrine Bonnaire, Mouna Fettou, Kamal El Amri, Ilian Bergala, Farida Ouchani.

Edith, 45 ans, ouvrière dans une usine textile, voit sa vie bouleversée par un plan social. Loin de son fils et sans attache, plutôt que le chômage, elle est la seule à choisir de rejoindre son usine délocalisée au Maroc…

Gaël Morel a commencé comme acteur dans Les Roseaux sauvages d'André Téchiné (1994). Il est vite passé à la réalisation en 1996 avec A toute vitesse. Nous vous présentons aujourd'hui son huitième long métrage. Dans le rôle principal une jeune actrice de 50 ans (que le temps passe vite), Sandrine Bonnaire qui a déjà derrière elle une carrière prestigieuse. Elle a tourné avec Pialat, Varda, Doillon, Leconte, Depardon, Rivette, Chabrol parmi d'autres. Toujours spontanée, elle illumine le film par sa simplicité.

 

 

 

 

Séances suivantes :

- Dimanche 7 janvier 2018 à 17 h

- Dimanche 21 janvier à 17 h

- Dimanche 4 février à 17 h

- Dimanche 18 février à 17 h

- Dimanche 4 mars à 15 h (séance jeune public)

- Dimanche 4 mars à 17 h

- Dimanche 18 mars à 17 h

- Dimanche 1er avril à 17 h

- Samedi 14 avril à 20 h 30

- Samedi 28 avril à 17 h (séance jeune public)

- Samedi 28 avril à 20 h 30

- Samedi 12 mai à 20 h 30

- Samedi 26 mai à 20 h 30

- Samedi 9 juin à 20 h 30

 

 

Objet du site :

 

       Ce site a pour objectif de vous informer sur l'activité de Ciné Pays Mêlois. Par sa présentation, notre intention est de situer le cadre de cette activité, mais surtout la priorité reste de vous rendre compte de l'actualité de la programmation et de la vie de notre association. Enfin, il vous donne la possibilité de réagir à nos articles et, si nécessaire, de nous contacter.

         Ciné Pays Mêlois est une association située administrativement sur la Communauté de Communes (CDC) de la Vallée de la Haute Sarthe, territoire à caractère rural du département de l'Orne, Le Mêle-sur-Sarthe, un des deux chefs lieu de canton de la CDC, accueille les séances à la salle Daniel Rouault.

       Notre association est un des relais locaux de l'association Génériques. Celle-ci est située à Caen et oeuvre sur l'ensemble de la Basse-Normandie. Son but est de développer le cinéma dans la région dans une perspective éducative auprès de la population, enfants, jeunes et adultes, elle est affiliée à La Ligue de l'Enseignement. C'est dans le cadre du réseau itinérant que Génériques nous apporte les moyens techniques et humains pour assurer les projections des séances. Il met à notre disposition lors de chaque séance, un projectionniste, le matériel de projection numérique, et le film choisi par les membres de notre association après les propositions de Génériques.

       Les circuits du réseau itinérant sont soumis à des impératifs définis par un code de "modus vivendi" signé en novembre 1998 par des représentants des salles fixes et des associations comme Génériques sous la haute autorité du Centre National de la Cinématographie (CNC). C'est ainsi que le nombre de séances annuelles ne doit pas dépasser 26, un film doit attendre la sixième semaine après la sortie nationale pour être projetée dans notre salle et un site du réseau itinérant doit se situer à 15 kilomètres ou plus de toute salle fixe.

       Vous pouvez parcourir le site à l'aide des liens de navigation dans le menu.

       Ciné Pays Mêlois vous souhaite une bonne visite et espére vous accueillir régulièrement pour trouver les informations que vous cherchez.

       Pour toute demande ou question vous avez la possibilité d'envoyer un mail à l'adresse suivante : andre.loury@sfr.fr

       Un grand merci à Justine qui nous a offert son savoir faire talentueux pour l'élaboration de ce blog.

 

Salle Daniel Rouault (grande rue)

 

 

×